Pour avoir l’énergie de tout explorer à Hawaii, le secret est de ponctuer ses aventures de repas à la fois délicieux et équilibrés. Cuisiner soi-même est une très bonne façon d’atteindre ces deux objectifs! Donc, avant votre départ, rangez soigneusement dans vos bagages une trousse de cuistot nomade (couteau à lame rétractable, jeu d’ustensiles, contenants en plastique refermables et tasses en porcelaine; il ne vous restera plus qu’à vous inspirer des menus qui suivent pour vous concocter de bons petits plats dans la cuisine de votre auberge ou sur n’importe quelle table à pique-nique qu’il vous sera donné de croiser. Facile!

 

 

Bon à savoir : Vous risquez de sursauter à la caisse de l’épicerie! Puisque la majorité des aliments vendus à Hawaii doivent être importés et transportés sur des milliers de kilomètres jusqu’au beau milieu du Pacifique, le montant de votre facture sera élevé… très élevé. C’est normal. Sachez toutefois que de belles économies vous seront accordées si vous vous faites faire une carte de membre gratuite dans certains supermarchés. Un numéro de téléphone local sera exigé!

 

 

Déjeuner

Commencez la journée par un bon café d’origine hawaiienne et un grand verre d’eau!

Option 1 : À préparer dans la cuisine de l’auberge

  • Mini pancakes de bananes garnies de cubes d’ananas, de noix de macadamia et de miel

Pour les pancakes, combiner simplement un œuf battu et une banane en purée par personne. Faire cuire de 30 à 45 ml (2 à 3 c. à soupe( à la fois durant quelques minutes dans un poêlon huilé. Retourner à mi-cuisson.

Option 2 : Petit déj ‘rapide sans cuisson

  • Yogourt et granola dans un « bateau » de papaye fraîche

Couper une papaye bien mûre en deux dans le sens de la longueur, puis retirer les graines à l’aide d’une cuillère. Remplir de yogourt et de céréales granola et garnir d’un filet de beurre d’arachide.

 

Lunch

Option 1 : À l’hôtel

  • Boisson fruitée aux graines de chia du commerce
  • Tartines d’avocat, œuf miroir, tomate fraîche et tranches de fromage
  • Bol de yogourt combiné avec du beurre de noix et de la cannelle, garni de fruits frais

Option 2 : En route

  • Eau de coco du commerce
  • Salade de kale prélavé, poisson en conserve, graines de citrouille et vinaigrette « toute faite »
  • Petites carottes et craquelins de grains entiers trempés dans l’houmous
  • Pomme et carré de chocolat noir d’Hawaii

 

Souper

Pour les produits qui suivent, vous trouverez facilement une tonne de recettes en utilisant tout moteur de recherche digne de ce nom!

Option 1 : Pour un souper vite fait, bien fait

  • Eau pétillante et tranche de citron
  • Entrée de fèves edamame en cosses, assaisonnées d’huile de sésame, sel et poivre
  • Pâtes gratinées à la sauce tomate et aux légumes (surgelés)
  • Gâteau au chocolat cuit dans une tasse au micro-ondes

Option 2 : Pour une soirée festive

  • Apéro de bières locales (ou de kombucha) et maïs soufflé nature arrosé d’un filet d’huile d’olive, de sel et de poivre
  • Tacos de poisson dans une tortilla de maïs, accompagnés de salsa, guacamole, haricots noirs, oignon rouge, laitue et mayonnaise épicée
  • Frites de patate douce cuites au four
  • Mousse de lilikoi (grenadille) et chocolat blanc

Bref, que vous cuisiniez vos propres repas ou que vous vous payiez la traite au resto, il est relativement facile de bien se nourrir à Hawaii. Rappelez-vous d’inclure plusieurs légumes et fruits, des protéines et des glucides lents (p. ex : des grains entiers) à votre menu de vacancier. Vous aurez ainsi tout ce qu’il faut pour sauter d’île en île avec entrain et bonne humeur!